SRI LANKA, L'ÎLE RESPLENDISSANTE



QUOI FAIRE À COLOMBO ?


Avant de te lister ce que tu pourrais faire à Colombo, je voudrais répondre à une question que les voyageurs se posent régulièrement : faut-il prendre le temps de visiter Colombo ?


Alors oui et non ! Je m'explique !


Colombo est une grande ville qui contraste totalement avec le reste du pays. C'est une ville moderne sans quartier historique, et avec peu de charme.

Personnellement, c'est l'étape que j'ai trouvée la moins intéressante de mon séjour au Sri Lanka. Cependant, il y a quelques lieux incontournables qui valent le coup.

En résumé, tout dépendra de la durée de votre séjour. Si vous voyagez, pour moins de deux semaines au Sri Lanka ne vous arrêtez pas à Colombo, en revanche si vous avez plus de temps vous pourrez y rester une ou deux nuits.

En attendant, voici la liste des lieux que je te conseille de voir si tu fais étape à Colombo (Je te conseille de faire cela à pied pour découvrir entre chaque point des parcs, des terrains de crickets, etc...) :

1- Galle Road, l'une des plus grandes rues de la ville.

2- La promenade Galle Face Green est un lieu paisible parfait pour une petite balade en arrivant à Colombo ou pour admirer le coucher de soleil.


3- Le temple bouddhiste Gangaramaya.




4- Le lac Beira, juste à côté du temple bouddhiste Gangaramaya.




5- Le hall du mémorial de l’indépendance (Indépendance acquise en 1948 après avoir été une colonie britannique)..




6- Le parc Viharamahadevi, l’un des espaces verts les plus populaires de Colombo, se trouve à proximité du mémorial de l'indépendance.

7- Une visite du Colombo National Museum te permettra de comprendre la riche historique cette île qui remonte de l’époque du royaume d’Anuradhapura au 4e siècle avant J.-C..

8- Le marché Pettah, situé à proximité de la gare Colombo’s Fort Railway Station, vous permettra de découvrir la street food srilankaise, ou tout simplement savourer des fruits et légumes locaux.


DÉCOUVERTE DU "TRIANGLE CULTUREL"


Après une journée à Colombo (qui peut être évité si tu n’as pas beaucoup de temps), je me suis aventuré dans le « Triangle Culturel » au centre de l’île dont les trois villes principales sont Kandy, Polonnâruwâ et Anurâdhapura.

C’est une étape incontournable pour comprendre les 2 500 ans d’histoire du Sri Lanka. Tu y découvriras les vestiges de différentes civilisations: temples en ruine, dagobas, statues de Bouddha, monastères, palais royaux…

C’est aussi l’occasion de voir de près des cérémonies bouddhistes dans des lieux spirituels millénaires et découvrir des paysages verdoyants sublimés par des formations rocheuses uniques.

Polonnâruwâ, l'immense site archéologique

Ma première étape dans le « Triangle Culturel » était Polonnâruwâ, une ville très facile d'accès en train depuis Colombo. Un train qui vous permettra de contempler de beaux paysages de rizières.

Polonnâruwâ est un grand site, de plus de 140 hectares, au milieu de la jungle. Tu y rencontreras entre les palais, les temples et les statues de Bouddha, des singes et des varans.

Cette citadelle, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982, est tellement grande que les touristes la découvrent à vélo, scooter ou tuk tuk.

Le site se visite facilement à vélo, ça ne pollue pas et tu feras un peu de sport.

Avant de te rendre sur le site archéologique, il faudra s'arrêter au Polonnâruwâ Museum pour payer l'entrée du parc, soit 3 250 rps (environ 20€).

Sigiriya, la forteresse éphémère

La forteresse de Sigiriya est une des étapes incontournables d'un séjour au Sri Lanka. Cette forteresse construite sur un rocher est l'une des images les plus marquantes de mon voyage.

Depuis Polonnâruwâ, j'ai pris le bus pendant une heure et demi pour me rendre à Sigirya.

Tout comme les ruines de Polonnâruwâ, le rocher du Lion de Sigiriya est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.


L'histoire de cette forteresse est aussi fascinante que le paysage qu'elle nous offre.

A la fin du Ve siècle, le roi Anuradhapura Dhatusena a deux fils, l’un légitime (Mogallana) et l’autre pas (Kassapa). Mais Kassapa ne l'entendait pas de cette oreille, il emmura vivant son père et prend la place de ce dernier. Son frère Mogallana prit alors la fuite en promettant de revenir pour se venger.

Kassapa, effrayé par la promesse de son frère, fit construire la forteresse au sommet du rocher de Sigiriya. Cela prendra 10 ans. La capitale est alors transférée pendant 18 ans à Sigiriya.

Kassapa vit pendant toutes ces années au sommet du rocher, jusqu'à ce que son frère vienne se venger. Mais au lieu d'attaquer la forteresse, Mogallana mit en place un siège autour de celle-ci, et au bout d'une semaine Kassapa n'ayant plus de vivre, il décida de se rendre.

Dambulla, les grottes mystiques

Depuis Sigiryia, il est facile de se rendre à Dambulla en bus.

Tu pourras rester qu'une seule journée à Dambulla, car il est facile d'y visiter les deux attractions principales : le Golden Temple et les grottes sacrées de Dambulla.

Le Golden Temple est un temple moderne avec une grande statue dorée de Bouddha de 30 mètres (la plus grande statue de Bouddha du monde dans cette position). Il n'y a rien de spécial.

Le plus impressionnant est les cinq grottes, classées au patrimoine de l'UNESCO, qui se trouvent au sommet des marches justes à côté du Golden Temple.

Dambulla vaut le détour uniquement pour ces grottes. 157 statues du Bouddha et des peintures sublimes. J'ai eu la chance d'arriver assez tôt dans l’après-midi à un moment où il n'y avait pas beaucoup de touristes, et j'en ai profité pour faire plusieurs fois la visite du site.

Kandy, la Dent de Bouddha

La dernière étape du « Triangle Culturel » a été Kandy où se mélange parfaitement les religions. Dans une même rue, tu pourras visiter une église, une mosquée, un temple Hindouiste ou Bouddhiste.

Profite de ton passage à Kandy pour aller voir la relique de la Dent de Bouddha dans le temple du même nom : Temple de la Dent de Bouddha ! La vérité est que l'on ne voit rien. La Dent de Bouddha est renfermée à l'intérieur de nombreux coffres pour être protégée.

Pour la petite histoire, à la mort de Bouddha, son corps a été incinéré et, dans les cendres, les diciples ont retrouvé une dent du Bouddha. La relique resta dans un premier temps en Inde, avant qu'elle soit transportée sur l’île de Ceylan par la princesse Hemamali. La Dent fut alors offerte au roi Kirthi Sri Meghavarna et la fit entreposer à Anuradhapura qui était la capitale du royaume du Sri Lanka.

Au fur et à mesure de l'histoire du Sri Lanka, la Dent fut délassée en fonction des capitales d'Anuradhapura à Polonnaruwa, puis de Polonnaruwa à Kandy (où elle demeure toujours aujourd’hui), devenant ainsi le symbole du pouvoir royale.

Si tu passes par Kandy, profites-en pour faire une balade le long de la rivière et faire un tour au marché local (tu en prendras plein les yeux).

Kandy est également le point de départ de l’un des plus beaux trains du monde se rendant à Ella (Une expérience à faire absolument lors de ton voyage au Sri Lanka).

Dans un autre article, je te donne tous les conseils pour vivre une expérience authentique dans le plus beau train du monde, et ne surtout pas finir au milieu des touristes.

LE PLUS BEAU TRAIN DU MONDE


Le Sri Lanka est un pays réputé pour ses transports ferroviaires. En effet, il est très facile de parcourir l'île grâce au train, et celui-ci est d'ailleurs bien plus rassurant que les bus où les chauffeurs sont assez casse-cous.


C'est ainsi que je me suis retrouvé à prendre (comme beaucoup de voyageurs), le train qui relie la ville ancestrale de Kandy au village d’Ella. Un train qui serait considéré comme l’un des plus beaux au monde.

Avant de me rendre au Sri Lanka, j'avais lu sur Internet que ce train était tellement incroyable que les touristes réservaient à l'avance leur billet ou se battaient pour avoir une place près de la fenêtre.

Présenté comme cela, ce train ne me tentait absolument pas. J'ai alors décidé de faire comme à mon habitude est de voir sur place !

Au final, j'ai pris ce train de Kandy à Ella, et c'est avec le train du sud de la Birmanie (reliant Yangon et le Golden Rock), le plus beau que j'ai eu la chance d'emprunter. Sept heures de train entre les champs de thé, des montagnes, des rizières, les petits villages de montagne, …



Alors, est-ce que je me suis battu ? Est-ce que j'ai réservé à l'avance ? NON ET NON !

Voici la liste simple et claire des conseils à suivre pour vivre une aventure uniquement dans l'un des plus beaux trains du monde :


1. Il y a trois horaires de départ par jour (3h30 // 8h47 // 11h10). Vous pouvez d'ailleurs retrouver tous les horaires de train sur le site officiel :https://eservices.railway.gov.lk


2. Les billets sont mis en vante au guichet des gares, une heure avant le départ des trains.


3. Tous les touristes prennent des billets en première et deuxième classes, alors que les Srilankais vont en troisième classe. Certes les première et deuxième classes sont plus confortables, mais rien que pour acheter un billet en troisième classe, tu n'attends que deux minutes, versus trente minutes (car beaucoup de touristes) et surtout tu ne te bats pas en troisième classe. Tu as facilement des places côté fenêtre (tu peux même changer de place, et aller à droite ou à gauche). Et tu vivras une expérience authentique avec les srilankais (La preuve avec ma vidéo YouTube).


4. Entre Kandy et Nanu Oya (gare de Nuwara Eliya), il est préférable de s’asseoir à droite dans le sens de la marche pour profiter des plus beaux paysages, puis de s'asseoir à gauche de côté entre Nanu Oya et Ella.








LES PLAGES DU SUD DU SRI LANKA


Avant de me rendre dans le sud du Sri Lanka, j'avais regardé en ligne les différentes plages où il était conseillé de se rendre. Dans ce billet, je te donne mon point de vue uniquement sur les plages que j'ai pu voir :


REKAWA BEACH

Superbe plage sauvage avec personne sur des kilomètres pendant la journée.

La nuit, cette plage se transforme en enfer touristique pour les tortues... Une pseudo-association organise des excursions de 100 personnes pour aller voir les tortues... Si tu tiens absolument à voir des tortues, vas-y par tes propres moyens, mais surtout n'utilise pas de flash et ne touche pas les tortues !

Si tu connais quelqu'un qui se rend au Sri Lanka informe le sur le tourisme des animaux et qu'il doit s'en tenir à l'écart pour les respecter. Ainsi peut-être qu'un jour tout cela s'arrêtera. Il faut bien commencer un jour...


MARAKOLLIYA BEACH

Ma plage préférée au Sri Lanka ! Une longue plage où tu es seul sur des kilomètres ! Il y a également un petit lagon avec une mangrove que tu peux explorer en kayak.


HIRIKETIYA BEACH

Plage parfaite si tu veux commencer à apprendre le surf. Il y a plein de petit shop pour louer des planches. Sinon pour faire du farniente, ce n'est pas la meilleure, car il y a trop de monde.


DICKWELLA BEACH

Plage 100% authentique où les locaux se retrouvent pour pêcher ou en fin de journée. Je te recommande fortement de t'y rendre pour le coucher de soleil !!! Superbe photo en perspective !


MIRISSA BEACH

Je vais directement clasher tout ce qui disent sur Internet que c'est un coup de cœur ou qu'il y a de belles plages à Mirissa ! Après les plages de Tangalle, se rendre à Mirissa, c'est comme sortir d'un stage de méditation et se rendre au milieu d'une foule !! Il y a des restaurants tous les mètres avec des centaines de personnes en terrasse, des jets skis, des bars avec la musique à fond ! Pour faire la fête et se bourrer la gueule, je pense que c'est parfait ! Sinon dire que Mirissa est une plage paradisiaque, c'est ne pas savoir ce que c'est qu'une plage !


LA PLAGE DU FORT DE GALLE

La plage est toute petite, mais elle a un certain charme. Elle est principalement fréquentée par les locaux.

LES BEACH BOYS SRILANKAIS

Les plages srilankaises sont sublimes avec leur étendue de sable sur des kilomètres, mais les plages srilankaises sont également réputées pour les beach boys.


Ce sont des jeunes hommes séduisants que l'on retrouve sur les plages du Sri Lanka avec leurs beaux cheveux longs et leur plus beau sourire. Leur objectif est de draguer les touristes femmes, mais aussi les touristes hommes !


Dans quel but ?

Pour avoir des relations sexuelles tarifées.


Tu me diras, tu leur dis « non », et ils te laisseront tranquilles... Mais c'est là le problème des beach boys. C'est leur seul moyen de gagner de l'argent alors ils sont insistants, très très instants... Ils lâchent difficilement l'affaire... surtout avec les femmes.


Le beach boy a également un regard de pervers et te déshabille des pieds à la tête !

Pour ma part, j'ai été approché par deux, trois beach boys.


Premièrement, j'étais de mauvaise humeur et je voulais être seul... Donc je pense que je leur ai fait peur.. Ahah

Deuxièmement, c'est sans doute plus difficile pour une femme de se débarrasser d'un beach boy.


Quelle attitude adopter lorsqu'un beach boy t’approche ?

Ne surtout pas être agressif, car cela ne changera rien. Être clair et ferme dès le début pour faire passer le message.


Si tu as de la chance, le beach boy te laissera tranquille et s'orientera vers une autre personne... S'il devient collant, le mieux est de s'armer de patience et de l'ignorant.


L'idéal pour les femmes qui auraient des craintes de se faire importuner, et de ne pas se rendre dans les coins isolés des plages.


Pour controverser ce billet, j'ai vu plusieurs touristes femmes qui étaient heureuses de passer un moment avec de beaux beach boys. Donc appartient à chacun de faire ses choix, juste dans ce cas, il est extrêmement important de se protéger avec des préservatifs, car les beach boys ont très souvent des MTS.




VISITE DE LA VIEILLE VILLE FORTIFIÉE DE GALLE


Tout au long de son histoire Galle a eu une importance de part sa position géographique qui lui valu d'être l'un des ports les plus importants de l'océan Indien.

Bien que l'histoire de Galle remonte au 5ème siècle. Le plus gros de son histoire commença avec l'arrivée des Portugais au début du 16ème siècle, Galle devint alors le port principal du Sri Lanka. La ville fut à son apogée au 17ème siècle grâce aux Néerlandais qui y bâtirent des fortifications de granite et trois bastions. Mais avec l'arrivée des Anglais, Galle fut délaissé au profit de Colombo.

Je suis resté une journée à Galle et cela était suffisant pour apprécier l'atmosphère de la ville.

Pour découvrir Galle, il faut se balader dans le vieux centre fortifié, se perdre dans les ruelles et longer les fortifications pour admirer le panorama. Le vieux centre colonial vous permettra de profiter de café à l'ambiance, des boutiques bohèmes et des différents édifices religieux.


Pour me rendre à Galle, j'ai pris le bus depuis Mirissa et j'ai dû faire un changement à Matara.

Pour rejoindre Galle depuis Colombo (où l'inverse), il est possible de prendre le bus qui fait le trajet en 1h30 grâce à la nouvelle autoroute Southern Expressway, ou de prendre le train pendant 2h30.

Je te recommande fortement le train, même s'il est plus long, car tu pourras profiter des paysages de la côte ouest du Sri Lanka.

Tu peux consulter toutes les informations concernant les trains au Sri Lanka sur le site officiel : http://www.railway.gov.lk/web/






LE THÉ CEYLAN


À l'origine des plantations de café recouvraient l'ensemble de l'île, mais suite à un parasite les champs de café ont été détruits.


C'est alors que le théier s'y est réellement développé à partir de 1870 sous l'impulsion de Jams Taylor qui fit importer des théiers de Chine et d'Assam.




Aujourd'hui, le Sri Lanka est le troisième pays producteur de thé au monde d'où son surnom de 'l'île du Thé'. Les plantations de thé se trouvent dans le sud du pays, et sont divisées en six régions de production déterminées en fonction de l'altitude qui va du niveau de la mer à plus de 2000 mètres. La période des cueillettes varient ainsi en fonction des régions qui sont soumis aux moussons à différents moments de l'année.

La classification des thés en fonction de l'altitude est la suivante :

- Low-grown en-dessous de 600 mètres

- Mid-grown entre 600 et 1200 mètres

- High-grown au-dessus de 1200 mètres

Les thés de hautes altitudes sont réputés pour avoir un goût plus fort que les autres.



Fiche descriptive du thé de chaque région:

District de Galle Région de basse altitude

Goût : Puissant et long en bouche

District de Kandy Région de basse altitude

Goût : Corsés et âpre

District de Dimbula Région de basse altitude

Goût : Corsés et âpre

District de Uva Région d'altitude intermédiaire

Goût : Rond et moins corsé que les autres thés du Sri Lanka.

District de Nuwara Eliya Région d'altitude

Goût : Fleuri, proche du jasmin.






JOUER AU CRICKET AU SRI LANKA


Le Sri Lanka a été colonisé au cours de son histoire par plusieurs pays :

- Les Portugais, de 1597 à 1658

- Les Néerlandais, de 1658 à 1796

- Les Britanniques, de 1796 à 1948

Chacune de ces colonisations a lancé une emprunte au Sri Lanka. Le sport national du Sri Lanka est quant à lui un héritage des Britanniques. Il ne s'agit pas du football, mais du cricket.

Le Sri Lanka fait ainsi parti des grande nations du cricket comme l'Angleterre, l'Inde, le Pakistan,...

En voyageant au Sri Lanka, il est facile de tomber sur des terrains de cricket et avec un peu de chance, de voir des entraînements ou des matchs.

Au cours de mon séjour à Ella (dans le centre de l'île), j'ai eu la chance de jouer au cricket avec une famille qui m'avait invité à les rejoindre. C'était pour moi la première fois que je touchais une batte de cricket et que l'on m'expliquait les règles.

Je ne vais pas me tenter à t'expliquer les règles du cricket, mais en résumé, il y a un lanceur qui envoie une balle en direction d'un batteur qui doit la frapper avant ou après qu'elle rebondisse. Après, en temps normal, il faut courir sur le terrain jusqu'à des souches, mais j'ai joué le long des rails d'un train donc on n'a pas trop couru.

Note : En match officiel, le cricket se joue entre deux équipes de onze joueurs.

En tout cas, c'était une superbe expérience de jouer au cricket avec cette famille le long des rails du train. Cela m'a permis de découvrir que j'étais un très mauvais batteur, mais un bon lanceur.


VISA SRI LANKA


Pour se rendre au Sri Lanka, il faut faire une demande de VISA sur le site officiel du Département de l’Immigration et Émigration de Colombo.

Pour cela, il suffit de te cliquer sur le lien ci-dessous et de faire la demande en ligne, c'est très facile. https://www.eta.gov.lk/slvisa/visainfo/apply.jsp

Le nom du Visa pour une courte visite au Sri Lanka est ETA (Electronic Travel Authorization) : - Visa de 30 jours à compter de la date d'arrivée au Sri Lanka - Le visa de courte durée peut être prolongé à 2 reprises pour une durée de 90 jours supplémentaires.

Il n'est pas nécessaire de fournir une copie de passeport, des documents ou des photographies. Il n'est également pas nécessaire d'endosser l'ETA dans le passeport. À l'arrivée, il vous suffit de donner son passeport à la douane et ils vérifient les informations sur leur ordinateur.

Pour plus d'information : http://www.immigration.gov.lk



MON ITINÉRAIRE AU SRI LANKA

Ci-dessous la carte Google Maps de mon itinéraire au Sri Lanka. Je te détaille également jour par jour mon planning pour que tu aies une idée de ce que tu pourrais faire :

JOUR 1 : Arrivée à 23h à Colombo, donc rien au programme ;)

JOUR 2 : Visite de Colombo.

JOUR 3 : Direction le "Triangle Culturel" en train. Arrivée dans l'après-midi à Polonnâruvâ.

JOUR 4 : Visite des ruines de Polonnâruvâ, puis direction Sigiriya.

JOUR 5 : Ascension du rocher du Lion à Sigiriya, puis direction Dambulla pour visiter le Golden Temple et les grottes sacrées le même jour.

JOUR 6 : Direction Kandy pour visiter le temple de la Dent de Bouddha et le marché local.

JOUR 7 : Direction Ella via l'un des plus beaux trains du monde.

JOUR 8 : Randonnée dans les montagnes d'Ella, puis direction Marakolliya beach.

JOUR 9 : Balade le long des plages de Tangalle.

JOUR 10 : Journée détente sur la plage de Marakolliya. Lis l'article sur les plages du sud du Sri Lanka pour choisir la tienne.

JOUR 11 : Direction Dickwella pour profiter des plages (plage de surfeurs).

JOUR 12 : Journée sur les plages de Mirissa. Je ne conseille pas d'y aller (trop touristique).

JOUR 13 : Journée dans le centre de l'ancienne ville coloniale de Galle.

JOUR 14 : Journée à Negombo.

JOUR 15 : Départ du Sri Lanka.


#srilanka

Noho Travels

Arnaud, la trentaine, j'ai décidé de quitter le moule de la société moderne pour vivre ma passion : les Voyages.

Depuis 2016, je parcours le monde à la recherche d'authenticité.


Sur ce blog, je te partage mes aventures et mes expériences pour te pousser à voyager en dehors des sentiers battus.

  • Facebook - Voyage Noho Travels
  • Instagram - Voyage Noho Travels
  • YouTube - Voyage Noho Travels
ARTICLES RÉCENTS :
NEWSLETTER

 

Rejoins la communauté de Noho Travels ! 

Reçois une fois par mois une Newsletter avec les derniers articles, vidéos et photos de voyage !

100% Voyage & 0% Spam