DÉCOUVERTE DE TAÏWAN



QUOI FAIRE A TAIPEI ?


Après avoir exploré pendant 4 journées Taipei, voici les lieux incontournables que je te conseille de visiter.

Ci-dessous la carte des spots incontournables de Taipei que tu peux télécharger sur ton téléphone.

Le Freedom Square et le mémorial de Tchang Kaï-chek

Également nommé le Liberty Square compte parmi les bâtiments qui l'entour l’imposant Mémorial Tchang Kaï-chek, le National Theatre Hall et le National Concert Hall. Le mémorial de Tchang Kaï-chek impressionne avec ses parois en marbre blanc et son toit octogonal en tuiles bleu nuit. Celui-ci a été construit en 1980 en mémoire de Tchang Kaï-chek, le premier président de la République de Chine (Taïwan). Tu pourras y visiter un musée relatant l'histoire de Tchang Kaï-chek.

Le quartier de Ximending, en soirée

Ce n'est pas ce que j'ai préféré, mais ça vaut le détour. Tu y trouveras des boutiques qui mettent la musique à fond, des affiches publicitaires immenses et de la lumière dans tous les sens. C'est un quartier moderne, dont je retiens surtout les multiples restaurants.



Red House

Red House Theater, parfois appelé Ximen Red House, est un ancien théâtre colonial japonais transformé en centre commercial de marque plutôt 'arty'.

Le Confucius Temple & le Baoan Temple

Situé l'un à côté de l'autre, tu en apprendras beaucoup sur les religions taïwanais en visitant ces deux temples. J'ai particulièrement apprécié le Confucius Temple qui a plusieurs salles dans lesquelles ils expliquent des théories scientifiques et techniques calligraphiques.

L’Elephant Mountain Hiking Trail

C'est l'un des spots les plus touristiques de Taipei, mais qui vaut le coup pour avoir une vue panoramique de la ville avec au centre du paysage le tour Taipei 101 (Un des plus hauts buildings du monde). Il y a beaucoup de marche et il fait humide dans la forêt alors attends toi à transpirer...


Le marché de nuit de Shilin

À Taipei, il y a énormément de marchés de nuit. Parmi tous ces marchés, je te conseille de faire un tour au marché de Shilin qui te permettra à la fois de te mélanger avec les locaux et de déguster la street food taïwanaise.

Dihua Street

Une rue au charme unique avec ses trottoirs couverts, ses arches, ses briques rouges et ses grandes portes coulissantes en bois. La visite se transformera rapidement en déambulation entre les boutiques d'épices et de noix ou de thé tellement l'odeur de ce quartier t’envoûtera.


Le Lungshan Temple

Mon temple préféré à Taïwan. Il est possible d'y voir tout au long de la journée une foule de Taïwanais priant. Tu succomberas à coup sûr aux odeurs d'encens et au mouvement de la foule au point de ralentir ta marche pour savourer la magie de ce temple.





DÉCOUVERTE DES VILLAGES DU NORD DE TAÏWAN


Après plusieurs jours dans le centre de l'île et dans la capitale Taipei. Je me suis rendu dans le nord du pays pour découvrir des villages typiques : Shifen, Pingxi et Jiufen.

Jiufen, le village mystique

Tout d'abord, j'ai accompli un voyage spirituel dans le village de Jiufen.

Ce village, perché dans les collines, a inspiré le film 'Le Voyage de Chihiro' (à voir absolument !!!) et en s'y baladant de nuit, j'ai revécu l'atmosphère mystique de ce film !

La majorité des personnes ne reste que la journée dans ce village, ce qui provoque des marées humaines dans l'après-midi. Alors qu'au final, la magie du village se révèle à la tombée de la nuit avec l'arrivée de la brume...

Conseil : Profite donc de ta journée pour te rendre dans les petits villages aux alentours de Jiufen ou pour faire des randonnées dans les montagnes, et le soir revient au village de Jiufen pour profiter de celui-ci.

En plus d'être tombé à 100% sous le charme de Jiufen, j'ai eu la chance d'être à Taïwan pour le festival des lanternes (Lire l'article sur le festival des lanternes).




Pingxi, les grottes recouvertes de mousse

Le jour du festival des lanternes, j'avais quelques heures avant le début des festivités pour découvrir le petit village de Pingxi. Un village dont les deux ruelles principales se visitent rapidement. Mais le plus intéressant sont les grottes recouvertes de mousse juste à côté du temple qui surplombe le village.

Shifen, la magie des lanternes

Après Pingxi, je me suis rendu au festival des lanternes qui a lieu chaque année à Shifen. (25 minutes en bus et train de Jiufen). Un village qui vaut le coup d'être visité même en dehors de la période du festival, car le chemin de fer passe en plein milieu du village et il y a quelques coins parfait pour faire de belles photos.

Le festival se déroule toujours 2 semaines après le nouvel an chinois qui a eu lieu en 2019, le 5 février. Plus de 2000 lanternes se sont envolées dans le ciel à l'occasion de cette fête d'origine chinoise.

Avant de laisser s'envoler les lanternes, chaque personne écrit dessus ses vœux pour la nouvelle année.



Pour en savoir plus, je t'invite à lire l'article sur le festival des lanternes de Taïwan.

LE MARCHE DE NUIT DE FENGJIA


En arrivant à Taïwan, je me suis rendu directement à Taichung en prenant un bus directement depuis l'aéroport international Taiwan-Taoyuan.

Quoi Taichung ?

Tout simplement pour revoir une amie que j'avais rencontrée deux ans plus tôt sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle m'avait conseillé de réserver un lit dans une auberge au cœur même du grand marché de nuit de Fengjia ! Et c'était une très bonne idée !


Taïwan est réputé pour ses marchés de nuit et le marché de nuit de Fengjia est le plus grand marché de tout le pays ! Créé en 1963, ce marché propose de multiples spécialités gastronomiques et te garantira de belles découvertes ! Pour ma part, c'était une belle mise en bouche pour mon séjour à Taïwan.


SUN MOON LAKE, LE COEUR DE TAÏWAN


Sun Moon Lake, soit en français « le lac du soleil et de la lune », est un lac au centre de Taïwan.

POURQUOI UN TEL NOM ?

Car la partie ouest du lac à une forme de croissant de lune, alors que la partie est à une forme arrondie comme le soleil. Ce lac est très populaire auprès des jeunes taïwanais pour y passer sa lune de miel.



QUOI FAIRE A SUN MOON LAKE ?

Cerné par les montagnes recouvertes de forêts de bambous et de cerisiers, ce lac offre un beau spectacle pendant la période de floraison des cerisiers. L'eau limpide du lac reflète les montagnes magnifie la beauté du pays qui fait le plaisir des jeunes amoureux.

Le temple de Wenwu, consacré à Confucius et au Dieu de la guerre, offre un joli panorama sur le lac.


Il y a également un village aborigène sur l'une des rives du lac. Les aborigènes s'étaient réfugiés dans les montagnes aux abords du lac après l'arrivée des colons.

Avec une superficie de 8km2, ce lac est le plus grand de Taïwan. Pour les courageux, il est possible de faire le tour de celui-ci à vélo (30km), sinon tu pourras prendre le ferry pour te rendre à trois points du lac :


- Shueishe, le village principal où se trouve le petit port

- Syuanguang, où l'on visite temples et pagodes dans une forêt de bambou

- Xidashao, le village aborigène, point de départ d'un téléphérique qui te permettra d'admirer le paysage spectaculaires du mariage entre le lac et les montagnes.






LES ABORIGÈNES DE TAÏWAN


Avant de voyager à Taïwan, je ne connaissais absolument pas leur existence et leur histoire. J'ai tellement été surpris par cette culture que je me suis promis de faire un article sur le sujet. Je n'ai pas la prétention d'avoir une expertise sur le sujet (qui est délicat), mais je voulais souligner certains points qui méritent d'être connus.

Les autochtones de Taïwan sont les premiers occupants de l'île de Taïwan. Bien avant que les colons arrivent et les terrorisent (comme à leur habitude).

Leur population est estimée aujourd'hui à environ 510 000 personnes, soit 2% de la population du pays.

Les autochtones de Taïwan seraient venus du sud-est de la Chine vers 3000 avant notre ère.

À l'origine les autochtones étaient principalement le long des côtes du nord au sud de l'île, mais les colonisations multiplient de l'île les ont obligé à se réfugier dans le centre du pays et ainsi rejoindre les montagnes.

Les différentes colonisations ont tenté une conversion linguistique et une assimilation culturelle notamment par le biais du métissage. Entraînant notamment la disparition de 10 langues sur les 26 langues originelles.




La République de Chine a déterminé seize groupes autochtones en se basant sur différentes 'classifications' réalisées par les colonisations antérieures. Une identification qui a été imposée aux autochtones et qui est contredite par les ethnologues.

A l'origine, les autochtones étaient organisés en villages indépendants, de tailles variées et pratiqués le commerce, les mariages, les alliances et les guerres. Ainsi, c'est uniquement à partir de critères linguistiques et ethnographiques contemporains que ces classifications ont été établis...

Cartes des différentes ethnies autochtones



Aujourd'hui, la République de Chine essaie de réparer ses torts

Certaines écoles proposent ainsi l'enseignement de langues tribales en option et il est possible de trouver, dans certaines universités, des cours sur les coutumes aborigènes.

La République de Chine leur octroie 2 types de subventions pour réparer ses torts : - Une subvention financière, - Et une autre plus originale, les jeunes lycéens aborigènes ont des points supplémentaires à leur examen final pour avoir accès à de meilleures universités.

Le gouvernement favorise la construction de centres multifonctionnels pour les enfants et des personnes âgées en leur proposant des activités culturelles et un enseignement linguistique.

Le gouvernement a également imposé un quota d'au moins 1% du personnel dans les administrations, les écoles et les entreprises publiques de plus de 100 employés.

LES PARCS NATURELS DE TAÏWAN


Neuf parcs nationaux taïwanais feront le bonheur des amoureux de la nature que ce soit pour la randonnée ou pour la plongée.


Parc national marin de Penghu

Localisation : Sud de Taïwan, à Penghu

À voir :

- Les récifs coralliens de la région sont riches en biodiversité marine.

- Les îles attirent de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs.

Parc national de Taijiang

Localisation : Ville de Tainan dans le sud de Taïwan.

À voir :

- Grande diversité d'oiseaux migrateurs, de poissons, de crevettes et d'espèces de mammifères


Parc national de l'atoll de Dongsha

Localisation : l'île de Dongsha dans la mer de Chine.

À voir :

- Biodiversité marine très riche : méduses, raies, dugongs, cétacés, tortues marines vertes, calmars, raies et de nombreuses espèces de poissons.

Parc National Kinmen

Localisation : s'étend sur les deux îles de Lesser Kinmen et de Greater Kinmen à Taiwan.

À voir :

- Cinq zones: la colline Mashan, la montagne Taiwu, Kuningtou, Lieyu et Gugang.

- Spot idéal pour observer les oiseaux migrateurs

Shei-Pa National Park

Localisation : à proximité des sommets de la montagne Dabajian Hsuehshan.

À voir :

- Le pic Xueshan, la deuxième plus haute montagne de Taiwan.


Parc national de Taroko

Localisation : Sur la côte est de Taïwan

À voir : - La gorge de Taroko, sculptée par la rivière Liwu, dont le surnom de «gorges de marbre» est du à l'abondance de marbre dans la région.

Parc national de Yangmingshan

Localisation : situé entre la ville de New Taipei et Taipei.

À voir :

- Réputé pour ses vallées, ses lacs, ses crêtes, ses cascades et ses bassins.

Parc national de Yushan

Localisation : Le parc national de Yushan doit son nom à son plus haut sommet, le pic Yushan.

À voir :

- Près de la moitié des espèces de plantes indigènes de Taiwan poussent dans le parc.

Parc national de Kenting

Localisation : Il est situé dans le comté de Pingtung.

À voir :

- Le détroit de Luçon - Les falaises de corail, les grottes calcaires, les plateaux de corail, les montagnes et les rivières sinueuses.


MON ITINERAIRE A TAIWAN


Voici la carte Google Maps de mon itinéraire à Taïwan. En dessous, je te détaille l'ensemble de mon voyage jour après jour pour que tu puisses avoir une idée de ce que tu pourrais faire. Pour plus d'informations sur chacune des étapes clique sur les liens.

JOUR 1 : Arrivée à Taïwan. Direction Taichung en bus.

JOUR 2 : Visite du Sun Moon Lake et découverte du marché de Fengjia.

JOUR 3 : Bus en direction de Taipei. Visite de Taipei.

JOUR 4 : Journée entière à Taipei.

JOUR 5 : Bus en direction de Jiufen. Visite du village de Jiufen.

JOUR 6 : Randonnée dans les montagnes de Jiufen.

JOUR 7 : Festival des lanternes de Pingxi.

JOUR 8 : Retour à Taipei.

JOUR 9 : Visite de Taipei, et départ de Taïwan.




#taiwan


Noho Travels

Arnaud, la trentaine, j'ai décidé de quitter le moule de la société moderne pour vivre ma passion : les Voyages.

Depuis 2016, je parcours le monde à la recherche d'authenticité.


Sur ce blog, je te partage mes aventures et mes expériences pour te pousser à voyager en dehors des sentiers battus.

  • Facebook - Voyage Noho Travels
  • Instagram - Voyage Noho Travels
  • YouTube - Voyage Noho Travels
ARTICLES RÉCENTS :
NEWSLETTER

 

Rejoins la communauté de Noho Travels ! 

Reçois une fois par mois une Newsletter avec les derniers articles, vidéos et photos de voyage !

100% Voyage & 0% Spam