READY TO GO, C'EST MON CRUSH !

    Comme tu le sais sans doute, Ready To Go est mon partenaire voyage depuis plusieurs années. Honnêtement, je n’aurais jamais tenu aussi longtemps un partenariat si je n’appréciais pas réellement le concept de Ready To Go et les personnes avec lesquelles je travaille.

    A la veille de mon départ en Amérique Centrale, je prends le temps d’un article pour mettre en valeur ce site communautaire gratuit et son responsable Jean-Baptiste Roussouly, une personne authentique et attachante ! (Je ne suis pas payé pour écrire ces compliments, mais ça vaut bien une bière ;-) )

    READY TO GO, LE 1ER SITE COMMUNAUTAIRE DE VOYAGE

    Avant tout, il faut savoir que Ready To Go est le 1er site communautaire gratuit permettant aux jeunes actifs, expatriés et étudiants de bien informer pour préparer leur séjour à l’étranger. Leur plateforme crowdsourcée propose des informations de qualité, issues de sources fiables pour accompagner les voyageurs dans cette expérience unique qu’est un séjour à l’étranger.

    Sur Ready to Go, tu peux planifier grâce :

    - Un outil de planification avec près de 200 destinations autour de 14 thématiques

    - Une communauté de voyageurs et de partenaires

    - Une mine d’informations sur tous les aspects du voyage

    - Un espace personnel dédié et un comparateur de destinations - Une newsletter mensuelle pour profiter des bons plans et actus

    Je te recommanderais également la rubrique blog de Ready To Go où tu peux lire mes billets tous les 10 et 20 du mois : https://www.readytogo.fr/blog




    RENCONTRE AVEC JEAN-BAPTISTE ROUSSOULY (Alias JB)

    J’ai passé 13 ans dans le milieu de la sécurité sociale et mutualité étudiante au sein de la MEP. Je suis également enseignant depuis 10 ans à l’école ESG Montpellier où je dispense des cours de commerce, vente, management... Depuis 2016, j’ai créé le site www.readytogo.fr dont je suis le responsable développement.

    READY TO GO a l’ambition de devenir la référence en terme de mobilité internationale chez les 18 à 35 ans.

    Un site gratuit et communautaire pour préparer, structurer et budgéter un long séjour à l’étranger. Je mets tout mon enthousiasme, mon professionnalisme et mon sens du développement à la réussite de ce projet qui me tient à cœur.

    READY TO GO est une forme de start-up qui emploie jusqu’à 12 personnes (tout le monde n’étant pas à temps plein).

    On peut découvrir notre équipe ici : https://www.readytogo.fr/apropos


    RACONTE-NOUS TES VOYAGES

    Peux-tu nous raconter ton premier voyage ?

    Mon premier voyage officiel est un séjour scolaire de 4ième à Rome. C’était la première fois que je passais la frontière française et je me souviens encore de l’excitation que nous avions de faire le trajet (de 14h) en bus avec toute la classe. Ce voyage me laisse un souvenir particulier car je découvrais une capitale magnifique – Rome est un enchantement à chaque coin de rue - mais également car je vivais pour la première fois l’euphorie d’un groupe de jeunes gens à l’étranger… Sinon le premier voyage que j’ai choisi de faire était un séjour humanitaire au Burkina-Faso. L’année de ma terminale, j’ai créé une association avec des amis et un ancien frère Lasallien qui avait enseigné en Afrique. Cette association avait pour objectif d’aider sous toutes ses formes (matérielles, financières, pédagogiques et techniques) le lycée Pierre Kula du village de Diebougou. Nous tentions, avant l’heure, d’être dans une approche de développement durable. Quelques mois avant notre examen du baccalauréat (au grand dam de nos parents), nous sommes partis pendant 15 jours au Burkina pour repeindre l’école, rencontrer les lycéens et découvrir ce pays. Cette expérience de voyage et humaine est, à ce jour, l’une des plus importantes et structurantes de ma vie.

    Est-ce-que tu as beaucoup voyagé lorsque tu étais étudiant ? Si oui, où et quel style de voyages ?

    Je n’ai malheureusement pas voyagé quand j’étais étudiant. Il y a 3 raisons à cela. La première est qu’à mon époque les voyages étaient moins démocratisés qu’aujourd’hui. Internet n’étant pas ce qu’il est aujourd’hui, il fallait passer par des agences ou autres tours opérateurs. La deuxième raison est que durant mes études, je devais travailler pour financer mon école de commerce et mes loisirs. Et la troisième (et non des moindres) est que je suis pétrifié à l’idée de prendre l’avion (mais je me soigne…)

    Quel était ton dernier voyage ?

    Mon dernier voyage était un voyage « sportif » à Lisbonne. Nous sommes partis avec 30 amis (encore un voyage en groupe, décidément…) pour affronter l’équipe de rugby de Belas, découvrir la ville et ses quartiers et évidemment, faire la fête. Lisbonne est une ville magique avec énormément de charme. Je trouve qu’elle se prête à tous types de voyages : seul, en couple, entre amis, en famille, city break…


    LE BEST DU BEST

    Quel a été ton plus beau souvenir de voyage ?

    J’ai de nombreux beaux souvenirs dans chaque pays que j’ai visités. Mais je garde un souvenir ému lors de mon séjour au Brésil quand, avec ma compagne, nous sommes arrivés dans une poussada à Tiradentes pour le mariage d’un ami. L’endroit était magique. Le cadre était somptueux. La lumière était enveloppante et les couleurs douces. Les odeurs étaient enivrantes et la nature à couper le souffle… Je me suis tourné vers ma femme puis ma fille et j’ai vu dans leur attitude qu’elles vivaient la même chose que moi. J’ai vu dans leurs yeux l’enchantement et l’émotion du l’instant. C’est un beau souvenir.



    Quel a été ton plus grand moment de galère en voyage ?

    Histoire difficile à partager… mais le plus grand moment de galère est un souvenir très douloureux de tourista au Mexique. Je suis à Mérida et je mange beaucoup de produits locaux, de fruits de mer, de fruits tout en buvant de la bière et eau locale (je me sens très en confiance). Le soir, je décide de prendre un médicament, en prévention, contre le mal de ventre. Le lendemain, je me sens assez mal, j’ai d’importantes douleurs au ventre mais je dois prendre la route direction Palenque. Durant ce trajet, j’étudie mes symptômes, je réfléchie et je me persuade que les médicaments de la veille m’ont constipé… donc, naturellement, je décide de prendre un laxatif mexicain pour soigner cette constipation… le problème est que, la douleur n’est pas liée à un constipation mais plutôt à une tourista imminente et sur laquelle je viens d’ajouter 1 cachet de laxatif… bref, comme dirait Brassens, la suite serait délectable, malheureusement je ne peux pas la dire et c’est regrettable ça vous aurait fait rire un peu…


    Quelle a été ta plus belle rencontre en voyage ?

    J’ai souvent fait de belles rencontres ou du moins des rencontres marquantes, mais j’ai 2 souvenirs qui me viennent immédiatement.

    Le premier en Écosse est celui d’un adversaire au rugby. J’ai joué un match très engagé contre une équipe d’Édimbourg très solide... L’un de mes vis-à-vis était un joueur rugueux et guerrier (comme le sont souvent les écossais dans ce sport). Au terme de ce match rude (que nous avons gagné 😉) nous nous sommes pris dans les bras puis nous avons communié et fait la fête de manière très fraternelle. A ce jour, nous sommes toujours en contact via les réseaux sociaux.



    Le deuxième souvenir est au Mexique. Lors de la visite du temple de Tulum, j’ai rencontré 3 mexicains déguisés en Maya (masques, capes, plumes, fourrures, lances…) qui étaient là pour faire des photos avec les touristes contre rémunération. Comme j’ai toujours beaucoup de mal avec ce type d’animation, je me suis approché d’eux et je leur ai demandé si nous pouvions faire une photo mais que la contrepartie était d’aller boire un verre ensemble plutôt que de leur donner de l’argent. Surpris et enthousiastes, les 3 mayas ont accepté. Nous avons pris la photo puis nous sommes partis boire une bière et nous avons passé un super moment de partage et d’échange. Durant 20 minutes, ils n’étaient plus de simples attractions touristiques anonymes mais ils étaient des jeunes mexicains d’origine Maya qui buvaient une bière avec un jeune voyageur originaire du sud de la France. L’un d’eux me demandait même si je ne connaissant pas « Virginie » une jolie fille, blonde, jeune, qui habite Paris et avec laquelle il avait eu une histoire et qu’il souhaitait éventuellement retrouver (si d’ailleurs quelqu’un la connait 😊). Ces histoires peuvent sembler banales mais elles représentent pour moi ce qu’est le voyage. Voyager c’est avant tout changer ses habitudes et ses réflexes pour permettre l’inattendu et mieux rencontrer l’autre.


    Quel est pour toi, le plus bel endroit (paysage) sur Terre que tu aies pu voir ?

    J’ai vu de beaux endroits à l’étranger notamment quand j’ai traversé la jungle et remonté la rivière des chutes d’Iguaçu au Brésil, quand j’ai dominé la forêt au sommet d’une pyramide de Uxmal au Mexique, quand j’ai dominé la savane au sommet d’un village Peul au Burkina-Faso, quand j’ai marché le long des falaises de Swansea au Pays de Galles ou quand j’ai roulé en scooter sur les routes sauvages de Formentera… mais le plus bel endroit sur Terre est celui sur lequel je me trouve au moment où je m’y trouve.

    Comme tu sais j’adore la mer et les plages, quelle est pour toi la plus belle plage du monde ?

    !Je ne suis pas le meilleur plagiste du monde

    Je connais la liste des plus belles plages du monde mais pour ma part, je suis attaché à la méditerranée et ses plages. Les plages de corse notamment au sud de l’île autour de Bonifacio et les plages de Ibiza, de Grèce et de Malte sont très belles, paradisiaques et finalement assez proche de chez nous.



    Quel est ton TOP 3 des plus beaux pays du monde ?

    C’est trop dur ! D’autant qu’avec READY TO GO je m’intéresse à de nombreux pays !! Mais de manière très chauvine, je dirais la France. Et je rajouterai l’Indonésie et le Canada. (Mais il y a aussi l’Islande, la Namibie, la Norvège, l’Italie, le Vietnam, le Japon, la Bolivie, la Tanzanie…)

    Quel est ton TOP 3 des cuisines du monde ?

    J’aime énormément manger. C’est toujours une réelle source de plaisir que de partage un repas où que je puisse me trouver dans le monde.

    Mon TOP 3 serait :

    1- L’Europe avec la France

    2- L’Asie avec le Japon

    3- L’Amérique du Sud avec le Brésil

    COMING SOON

    Quelle sera ta prochaine destination ?

    Je retourne au Brésil en avril, une destination surprise en mai et un voyage en fin d’année 2020.

    Quel est ton plus grand rêve de voyage ?

    Je suis plein de rêves ! Je rêve de faire des voyages musicaux. Écouter et jouer de la musique à Cuba, au Mali ou en Irlande. Je rêve de retourner au Burkina-Faso car j’ai fait la promesse d’y retourner à 2 amis dont un qui n’est plus là. Je rêve également de découvrir l’Indonésie, le Sri Lanka, le Canada, les États-Unis, l’Islande, la Namibie, la Norvège, l’Italie, le Vietnam, le Japon, la Bolivie, la Tanzanie, le Laos, le désert du Sahara… et plus encore !




    • PAGE FACEBOOK - NOHO TRAVELS
    • INSTAGRAM - @nohotravels
    • YouTube - Noho Travels
    • Pinterest - Noho Travels
    NEWSLETTER

     

    Rejoins la communauté de Noho Travels ! 

    Reçois une fois par mois une Newsletter avec les derniers articles, vidéos et photos de voyage !

    100% Voyage & 0% Spam