DÉCOUVERTE DU "TRIANGLE CUTUREL"

    Après une journée à Colombo (qui peut être évité si tu n’as pas beaucoup de temps), je me suis aventuré dans le « Triangle Culturel » au centre de l’île dont les trois villes principales sont Kandy, Polonnâruwâ et Anurâdhapura.

    C’est une étape incontournable pour comprendre les 2 500 ans d’histoire du Sri Lanka. Tu y découvriras les vestiges de différentes civilisations: temples en ruine, dagobas, statues de Bouddha, monastères, palais royaux…

    C’est aussi l’occasion de voir de près des cérémonies bouddhistes dans des lieux spirituels millénaires et découvrir des paysages verdoyants sublimés par des formations rocheuses uniques.

    Polonnâruwâ, l'immense site archéologique

    Ma première étape dans le « Triangle Culturel » était Polonnâruwâ, une ville très facile d'accès en train depuis Colombo. Un train qui vous permettra de contempler de beaux paysages de rizières.

    Polonnâruwâ est un grande site, de plus de 140 hectares, au milieu de la jungle. Tu y rencontreras entre les palais, les temples et les statues de Bouddha, des singes et des varans.

    Cette citadelle, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982, est tellement grande que les touristes la découvrent en vélo, scooter ou tuk tuk.

    Le site se visite facilement en vélo, ça ne pollue pas et tu feras un peu de sport.

    Avant de te rendre sur le site archéologique, il faudra s'arrêter au Polonnâruwâ Museum pour payer l'entrée du parc, soit 3 250 rps (environ 20€).

    Sigiriya, la forteresse éphémère

    La forteresse de Sigiriya est une des étapes incontournables d'un séjour au Sri Lanka. Cette forteresse construite sur un rocher est l'une des images les plus marquantes de mon voyage.

    Depuis Polonnâruwâ, j'ai pris le bus pendant une heure et demi pour me rendre à Sigirya.

    Tout comme les runies de Polonnâruwâ, le rocher du Lion de Sigiriya est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.


    L'histoire de cette forteresse est aussi fascinante que le paysage qu'elle nous offre.

    A la fin du Ve siècle, le roi Anuradhapura Dhatusena a deux fils, l’un légitime (Mogallana) et l’autre pas (Kassapa). Mais Kassapa ne l'entendait pas de cette oreille, il emmura vivant son père et prend la place de ce dernier. Son frère Mogallana prit alors la fuite en promettant de revenir pour se venger.

    Kassapa, effrayé par la promesse de son frère, fit contruire la forteresse au sommet du rocher de Sigiriya. Cela prendra 10 ans. La capitale est alors transférée pendant 18 ans à Sigiriya.

    Kassapa vit pendant toutes ces années au sommet du rocher, jusqu'à ce que son frère vienne se venger. Mais au lieu d'attaquer la forteresse, Mogallana mit en place un siège autour de celle-ci, et au bout d'une semaine Kassapa n'ayant plus de vivre, il décida de se rendre.

    Dambulla, les grottes mystiques

    Depuis Sigiryia, il est facile de se rendre à Dambulla en bus.

    Tu pourras rester qu'une seule journée à Dambulla car il est facile d'y visiter les deux attractions principales : le Golden Temple et les grottes sacrées de Dambulla.

    Le Golden Temple est un temple moderne avec une grande statue dorée de Bouddha de 30 mètres (la plus grande statue de Bouddha du monde dans cette position). Il n'y a rien de spécial.

    Le plus impressionnant sont les cinq grottes, classées au patrimoine de l'UNESCO, qui se trouvent au sommet des marches juste à côté du Golden Temple.

    Dambulla vaut le détour uniquement pour ces grottes. 157 statues du Bouddha et des peintures sublimes. J'ai eu la chance d'arriver assez tôt dans l’après-midi à un moment où il n'y avait pas beaucoup de touristes, et j'en ai profité pour faire plusieurs fois la visite du site.

    Kandy, la Dent de Bouddha

    La dernière étape du « Triangle Culturel » a été Kandy où se mélange parfaitement les religions. Dans une même rue, tu pourras visiter une église, une mosquée, un temple Hindouiste ou Bouddhiste.

    Profite de ton passage à Kandy pour aller voir la relique de la Dent de Bouddha dans le temple du même nom : Temple de la Dent de Bouddha ! La vérité est que l'on ne voit rien. La Dent de Bouddha est renfermée à l'intérieur de nombreux coffres pour être protégée.

    Pour la petite histoire, à la mort de Bouddha, son corps a été incinéré et, dans les cendres, les diciples ont retrouvé une dent du Bouddha. La relique resta dans un premier temps en Inde, avant qu'elle soit transportée sur l’île de Ceylan par la princesse Hemamali. La Dent fut alors offerte au roi Kirthi Sri Meghavarna et la fit entreposer à Anuradhapura qui était la capitale du royaume du Sri Lanka.

    Au fur et à mesure de l'histoire du Sri Lanka, la Dent fut délassée en fonction des capitales d'Anuradhapura à Polonnaruwa, puis de Polonnaruwa à Kandy (où elle demeure toujours aujourd’hui), devenant ainsi le symbole du pouvoir royale.

    Si tu passes par Kandy, profites-en pour faire une balade le long de la rivière et faire un tour au marché local (tu en prendras plein les yeux).

    Kandy est également le point de départ de l’un des plus beaux trains du monde se rendant à Ella (Une expérience à faire absolument lors de ton voyage au Sri Lanka).

    Dans un autre article, je te donne tous les conseils pour vivre une expérience authentique dans le plus beau train du monde, et ne surtout pas finir au milieu des touristes.

    #srilanka

    • PAGE FACEBOOK - NOHO TRAVELS
    • INSTAGRAM - @nohotravels
    • YouTube - Noho Travels
    • Pinterest - Noho Travels
    NEWSLETTER

     

    Rejoins la communauté de Noho Travels ! 

    Reçois une fois par mois une Newsletter avec les derniers articles, vidéos et photos de voyage !

    100% Voyage & 0% Spam